Novembre au jardin potager.

Entretenez

  • Nettoyez les parcelles ayant reçu des cultures, puis bêchez le sol.
  • Incorporez du fumier et du compost .
  • Préparez les endives à forcer : arracher les racines puis coupez les feuilles à 2 cm du collet. Groupez-les en paquets serrés et conservez-les en silo dans l’obscurité totale à une température de 8 à 10 °C.
  • Buttez les artichauts dans le Sud.
  • Mettre en place les protections hivernales sur les légumes d’hiver fragiles.
  • Paillez les pieds de rhubarbe.
  • Faites blanchir les céleris, la chicorée frisée et les cardons.
  • Enlevez les germes sur les pommes de terre stockées.
  • Profitez des journées agréables pour nettoyer à fond les châssis.

Plantez

  • Plantez l’ail blanc et violet en climat doux et en sol léger ; en terre lourde faire un apport de sable de rivière de granulométrie moyenne pour alléger le sol.
  • Repiquez les laitues d’hiver avant le 15 novembre.

Récoltez

  • Récoltez les dernières pommes de terre et stockez-les à l’abri dans un local hors gel et bien ventilé.
  • Récoltez les topinambours.
  • Récoltez les dernières courges avant les gelées et profitez de la beauté des petites courges d’ornement en les vernissant pour les installer dans de grands plats afin de créer de jolies compositions qui perdureront une bonne partie de l’hiver.
  • Récoltez la mâche, l’oseille et le pissenlit.
  • Récoltez les légumes racines restés en terre comme les betteraves, le céleri-rave, les carottes et les hiverner dans un local hors gel en clayettes bien aérées.
  • Récoltez les tomates vertes pour en faire des beignets, des chutney ou des confitures, puis brûlez les pieds.

Semez

  • Semez les épinards.
  • Semez les petits pois, les poireaux et les fèves dans les régions privilégiées où le gel ne risque pas de les endommager.
  • Semez les carottes courtes et rondes sous tunnel.

Résultat de recherche d'images pour "novembre au potager"

Septembre au potager.

Entretenez

  • Effeuillez les plants de tomates et d’aubergines pour hâter le mûrissement des fruits.
  • Arrachez les plants ayant fini de fructifier.
  • Continuez les opérations de désherbage et de binage du sol.
  • Complétez le paillage si celui-ci s’est réduit.
  • Buttez les céleris à côtes pour les faire blanchir.
  • Buttez les choux d’hiver.
  • Aérez les châssis et tunnels.
  • Cessez les arrosages sur les courges, les potirons et potimarrons et espacez les arrosages sur les autres cultures.

Multipliez

  • Divisez la sauge officinale.
  • Divisez et replantez les rejets présents en périphérie de la rhubarbe.
  • Divisez les artichauts.

Plantez

  • Plantez les choux de Printemps sur une butte de 25 cm de hauteur en enfonçant les pieds jusqu’au niveau des premières feuilles.
  • Plantez les poireaux pour cet hiver.
  • Plantez les pommes de terre hâtives et les petits pois dans le Sud.
  • Plantez les fraisiers sur un terrain préalablement amendé.

Préparez

  • Commencez à préparer la terre sur les planches vacantes ; désherbez, bêchez et incorporez compost et fumier.

Récoltez

  • Terminez les récoltes de tomates, de melons, de pastèques, de courgettes et des concombres.
  • Récolter les choux de Bruxelles.
  • Récoltez les navets.
  • Récoltez les poireaux.
  • Récoltez les patates douces.
  • Récoltez les piments.
  • Récoltez les topinambours.

Semez

  • Semez les choux cabus à feuilles lisses.
  • Effectuez les derniers semis de persil.
  • Semez les poireaux d’hiver.
  • Semez le cerfeuil.
  • Continuez les semis d’épinards.
  • Semez les chicorées.
  • Semez les oignons jaunes en rangs espacés de 20 cm.
  • Semez les navets.
  • Semez les engrais verts sur les planches inoccupées.
  • Semez les fèves dans le Sud.

Résultat de recherche d'images pour "jardiner au potager en septembre"

 

Les Saints de glace ; une période de gel peut encore être observée jusqu’au 25 mai, cette année.

Les Saints de glace sont une période traditionnellement redoutée pour les gelées tardives. Selon les croyances populaires, une fois cette période passée, le gel ne serait plus à craindre.

En 2017, la période des Saints de Glace a été plutôt douce, proche des normales. Les dernières petites gelées se sont cependant produites juste avant, le 10 mai, avant une Résultat de recherche d'images pour "Saints de glace"séquence de temps estival à la mi-mai.

En 2016, la période des 11,12 et 13 mai avait été plutôt douce, proche des normales, donc sans gelée. Quelques rares petites gelées isolées s’étaient en revanche produites après les Saints de glace, le 15 et le 16 mai. À noter qu’à l’échelle nationale, le mois de mai 2016 a été très proche de la normale côté température (-0,1°C).

En 2015, il avait fait très chaud pendant la période des Saints de Glace, avec des températures au-delà des 30°C sur de nombreuses régions (jusqu’à 33,7°C le 13 mai, un record de chaleur précoce pulvérisé). Après un début de mois de mai sans gel, quelques gelées avaient été observées.

Résultat de recherche d'images pour "Saints de glace"

Les saints de glace ou « saintes glaces » correspondent à une période climatologique située, autour de la saint Mamert, la saint Pancrace et la saint Servais, qui sont fêtés les 11, 12 et 13 mai de chaque année. Les Saints de Glace 2018 tomberont donc un vendredi, samedi et dimanche. Attention, une période de gel peut encore être observée jusqu’au 25 mai.

Mieux vaut donc attendre que les Saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre. Une période de gel peut encore être observée jusqu’au 25 mai. La période des saintes glaces correspond à la fin d’une autre période observée par les jardiniers, celle de la Lune Rousse. (On entend parler de la lune rousse lorsque l’on commence à s’intéresser à l’influence de la lune sur le jardinage.)

Résultat de recherche d'images pour "Saints de glace"